FICHE D’UTILISATION FOURNIE PAR SHIZEN NUTRITION POUR PARIS BONSAI

Spécificité et utilisation :

 

La chlorose ferrique est souvent apparentée à une maladie qui se caractérise par un jaunissement ou une décoloration des feuilles gardant leurs nervures vertes. Elles peuvent même se nécroser si la carence est importante. Cette déficience en chlorophylle (le pigment vert qui colore les feuilles) agit directement sur la photosynthèse, la plante court ainsi sur son appauvrissement et son déclin. Le fer, le magnésium, le manganèse, le zinc et l'azote sont indispensables pour synthétiser la chlorophylle. Si l’un de ces éléments manque, la concentration de la chlorophylle sera impactée et la couleur moins verte, qui est l’effet visible. Mais une carence en éléments nutritifs provoque des dysfonctionnements, le fer lui est indispensable entre autres pour favoriser le développement et la fructification.

 

Néanmoins, la chlorose traduit un problème de fond. Il arrive souvent que certains bonsaï ne parviennent plus à assimiler le fer dont ils ont absolument besoin pour leur santé et leur croissance. Si la plante ne fixe pas le fer c’est le plus souvent le potentiel hydrogène (pH) élevé du substrat ou l’eau d’arrosage qui est en cause. Mais aussi, elle peut révéler un manque d’engrais ou une formulation inadaptée, la plante a besoin d’azote pour fixer le fer. Les bonsaï les plus touchés par la chlorose sont traditionnellement les plantes acidophiles, camélias, azalées satsuki, rhododendrons, érables... mais aussi les vignes, les pommiers et les cerisiers, les pins…Plusieurs choses peuvent être à l'origine de la chlorose : un substrat gorgé d'eau ou trop sec, un manque de luminosité, un substrat contaminé par des éléments chimiques, un taux excessif de métaux lourds , un pH ou un niveau de calcaire actif non adapté à l’espèce que l’on cultive…Seule une analyse de l’eau d’arrosage et de substrat pourrait donner des conclusions intéressantes.

 

Ces cas de figure sont responsables de la carence en fer appelée chlorose ferrique dont peuvent souffrir de nombreuses espèces de bonsaï. Pour pallier ce manque, Shizen Nutrition utilise la forme chélatée du fer. Si Le chélate de fer est capable de traiter la chlorose ferrique,les fers chelatés n’ont pas tous les mêmes qualités et avantages.

 

Il en existe plusieurs formes :

 

La forme EDTA (Ethylène Diamine Tétra-Acétique) micro soluble à utiliser sur un substrat au pH inférieur à 6,5, c'est-à-dire un sol acide. Sa durée d’action est très limitée dans le temps, le fer est disponible pour la plante que quelques jours après le traitement.

 

La forme DTPA (acide éthylène diaminotétracétique) micro soluble plutôt conseillée lorsque le pH du substrat n'excède pas 7. Sa durée d’action est limitée dans le temps, le fer est disponible pour la plante qu’une dizaine de jours après le traitement.

 

La forme EDDHA (Ethylène Diamine Diortho Hydrophenyl Acid) micro soluble, généralement préconisée sur un substrat alcalin, dont le pH est supérieur à 7. Elle protège les molécules contre l'oxydation. A noter que le potentiel Hydrogène (ph) du substrat a moins d'incidences sur l'action de cette forme de chélate de fer que sur les formes EDTA et DTPA. Cette forme procure une action longue supérieure à 2 mois.

 

Tetsu fer a sélectionné la forme EDDHA pour son taux d’assimilation, sa longueur d’action et ses résultats sur substrats inorganiques type akadama et pumice. Dès l’apparition des premiers symptômes Tetsu Fer corrige rapidement les décolorations occasionnées par le manque de fer. Il revitalise et relance l’activité de la plante.

 

Composition :

 

6 % de fer chelaté (Fe)sous forme d’Ethylene Diamine Diortho Hydrophenyl Acid (EDDHA) en position ortho-ortho

 

Dosage et méthodes d’application :

 

* En poudre : 1 cuillère pour 2000 cm3 de substrat, à enfouir ou arroser après application pour que le produit soit entrainé en profondeur au plus près des racines ou traiter en période pluvieuse

 

* En arrosage : diluer 15 cuillères par litre d’eau

 

Appliquer sur substrat déjà mouillé

 

Produit photodégradable, à utiliser en fin de journée

 

Ne pas dépasser les doses indiquées. A utiliser qu’en cas de besoin reconnu.

 

Périodes d’application :

           

 

 

Conseils et précautions générales d’utilisation :

 

Tetsu Fer est un produit extrêmement colorant, il peut donc fortement tacher les poteries, les terrasses ou supports. Tetsu Fer ne doit pas être pulvérisé pour ces raisons mais uniquement via un apport directement au substrat.

 

    Pour une meilleure conservation, entreposer le produit dans un endroit sec à l’abri des fortes chaleurs, du gel et de la lumière.

    Veillez à refermer correctement le flacon après chaque utilisation.

    Tenir hors de portée des enfants et à l’écart des aliments y compris de ceux des animaux

    Ne pas manger, ne pas boire et ne pas fumer pendant l’utilisation

    Ne pas respirer les poussières

    Porter des gants lors de la manipulation et l’application.

    Se laver les mains après utilisation

    En cas d’ingestion, consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’emballage et l’étiquette

    Ne pas réutiliser l’emballage, bien le vider et le rincer

    Eliminer les emballages vides via le service de collecte spécifique

 

Présentation et conditionnement :

 

Flacon adapté aux besoins 70 g

 

Conservation du produit optimisé pour un flacon étudié.

Texte copié du site SHIZEN NUTRITION avec l’autorisation de SHIZEN NUTRITION Février 2019.