Choisir un bonsaï pour l'intérieur ou l'extérieur ?

Quelles que soient les appellations, il faut savoir que le terme de bonsaï s’attribue par définition à un petit arbre cultivé en extérieur. Evidemment un arbre ne peut pas pousser dans la maison, donc, les bonsaï importés du sud de la Chine, de Taiwan, d’Indonésie se cultiveront plutôt à l’intérieur en hiver. Les arbres de nos pays européens et du Japon se cultiveront en extérieur y compris l’hiver.

Pour l’Europe du Nord, nous pouvons distinguer trois grandes classifications d’arbres cultivés en bonsaï :

 

  • Les bonsaï d’extérieur

  • Les bonsaï d’intérieur

  • Les bonsaï d’orangerie


Les bonsaï d’extérieur :

Ce sont tous les arbres qui vivent avec nos saisons. Souvent importés du Japon, dont sont issus les plus beaux sujets, parfois ils sont aussi importés de Corée ou de Chine. De plus en plus d’amateurs font des bonsaï avec des espèces extérieures d’Europe.
Ils se cultivent à l’extérieur.
Il est nécessaire de les protéger des conditions extrêmes : canicule, soleil brûlant, vent fort ou sec, gel, grêle, forte pluies…et bien évidemment des insectes et maladies communs à nos arbres et  aux arbustes de nos jardins.

Les bonsaï d’intérieur :

Ils sont à cultiver essentiellement en extérieur en période douce. Comprenez par période douce les mois de l’année ou nous n’avons pas le chauffage à la maison. Dès lors que nous allumons nos radiateurs, il est tant de rentrer nos bonsaï à l’intérieur. PARIS BONSAI saura vous informer pour chaque essence. Attention, nous avons sous nos climats, beaucoup moins de lumière en hiver, rapprochez vos bonsaï d’intérieur de la fenêtre. Il est également important au delà de maintenir le sol humide, de vaporiser un peu d’eau sans calcaire sur le feuillage. Effectivement, le chauffage assèche l’air, aussi la vaporisation est le seul moyen de recréer un micro climat humide.

Les bonsaï d’orangerie :

Sont définis par ce type d’arbres les essences qui ne supportent ni le gel, ni la chaleur de nos appartements en hiver. Pour résumer, ce sont souvent des essences que nous retrouverons sur le pourtour méditerranéen.
A cultiver en extérieur de mars à septembre, au chaud, quelquefois même en plein soleil.
La culture de ce type de variété sera considérée comme une culture d’extérieur en Espagne ou en Italie du sud par exemple.